05 57 02 83 94 contact@inside-rdt.fr 160 cours du Médoc - 33300 Bordeaux

Motiver les collaborateurs après les vacances

Si certains d’entre nous, galvanisés par les vacances, ont rechargé leurs batteries et repartent donc d’un bon pied au travaild’autres peinent à se remettre en selle. Les coups de soleil à peine refroidis, les grains de sable pas encore tout à fait époussetés leur rappellent à quel point étaient belles les journées sans objectif à atteindre, sans collègues, sans patron. Alors, comment les remettre sur les rails, comment les aider à se remettre en mouvement, à se remobiliser pour atteindre les objectifs fixés… bref à (re)trouver la motivation ?

 

Privilégier l’écoute, à la pression

Les sont propices à la réflexion, à la créativité. En tant que manager, nous en avons profité pour réfléchir à ce que nous pouvions améliorer, au quotidien, dans notre mode de fonctionnement. Nos collaborateurs, ou du moins, certains d’entre eux, sont sans doute revenus de vacances avec quelques bonnes idées à nous soumettre.

Redémarrer sur les chapeaux de roues, en rappelant à tous quels sont les objectifs, quels sont les résultats atteints jusque-là et en leur disant simplement « et maintenant au travail ! vous vous êtes suffisamment reposés, on a du pain sur la planche… » reviendrait à confondre vitesse et précipitation : pourquoi ne pas profiter de cette période de moindre productivité nécessaire à la mise en condition, pour créer des espaces de partages favorisant l’échange d’idées… et le transfert de motivation des plus impliqués vers les autres : qu’il s’agisse d’espaces informels (petit déjeuners ou déjeuners d’équipe) ou formels (séminaires de rentrée, sessions de team building).

Au cours de ces échanges, le manager peut identifier ceux de ses collaborateurs qui semblent en panne de motivation ; il peut alors faire preuve d’assertivité en évoquant franchement avec eux, individuellement, ce qui va et ce qui ne va pas ; en les incitant aussi à faire des propositions : qu’est-ce qui leur manque ? de quoi ils auraient besoin pour se sentir mieux ? C’est le moment idéal pour le manager pour prendre du recul, se rendre disponible et essayer de sortir des sentiers battus pour redonner à chacun sa place… sans oublier, bien sûr, l’objectif poursuivi.

De manière générale, ce type d’exercice est excellent pour « rebooster » les moins motivés et reconnecter en douceur les membres de l’équipe à leurs objectifs (notamment les commerciaux) ; il favorise par ailleurs l’émergence de très bonnes idées et nouvelles stratégies à mettre en place.

 

Motiver les collaborateurs après les vacances - INSIDE Révélateur De talents

©Yves Barros

 

Redonner du sens au travail

Selon un récent sondage, 56% des français se déclaraient démotivés par leur travail. Cette démotivation a des incidences très importantes sur la productivité, provoquant notamment une hausse du taux d’absentéisme. C’est le rôle du manager de comprendre quelle est la source de cette démotivation : Manque d’intérêt pour les tâches qui leurs sont confiées ? Manque d’autonomie ? Sentiment d’inutilité ? Difficultés relationnelles ? Défaut de perspectives d’évolutions ? Salaire inférieur à leurs espérances ?

Si les motivations intrinsèques ne sont pas satisfaites (il s’agit des facteurs liés au sens que l’on donne à notre travail), jouer sur les facteurs extrinsèques (le salaire par exemple) ne modifiera en rien le comportement du collaborateur. Ainsi, selon la célèbre métaphore, pour le même travail, l’un dira qu’il casse des pierres, l’autre qu’il construit une cathédrale. Le manager doit donc s’attacher à identifier les facteurs de motivation de ses collaborateurs afin de créer un environnement propice, dans la mesure du possible, à l’épanouissement de cette motivation.

Comment ? En leur donnant, par exemple, plus d’initiatives ; en s’attachant à fournir quelques clés pour résoudre les problèmes auxquels ils sont confrontés, c’est-à-dire à coopérer, sans faire à leur place (le manager ne doit pas s’arroger l’initiative au risque de se retrouver débordé de « singes sur ses épaules** ») ; en sollicitant leur ingéniosité ; en les encourageant ; en les inspirant ; en s’exprimant clairement (attention aux mots d’encouragement s’appuyant sur des formules toutes faites, qui peuvent déprécier la relation) … bref, en nourrissant le sens de leur travail. La motivation permet de changer la vision que l’on a des choses à faire, de mobiliser plus d’énergie et donc de développer la productivité.

Pour adopter cette attitude, le manager doit avant tout dépasser ses propres doutes et incertitudes, ses propres « démons » au sens où l’entend Joseph Campbell*** dans son fameux ouvrage « Le Héros aux mille visages ». Il doit donc développer sa propre flexibilité face aux obstacles qu’il rencontre.

Renouveler (ou maintenir intacte) la motivation des collaborateurs n’est donc pas une tâche facile. Nous venons de le voir. Alors, que diriez-vous de vous poser encore une journée ou deux, avant de repartir, le pied sur l’accélérateur ? N’aimeriez-vous pas savoir ce que pensent vos collaborateurs du trimestre à venir ? Êtes-vous sûr que vous allez tous jouer la même partition ?

Si vous envisagez de mettre en place des outils permettant de renforcer la cohésion de votre équipe en cette rentrée, nous serions ravis d’échanger avec vous sur les pratiques et solutions existantes, adaptées à vos problématiques. N’hésitez pas à nous contacter.

 

* « France info », 20 mai 2014. : http://www.franceinfo.fr/emission/c-est-mon-boulot/2013-2014/les-francais-de-plus-en-plus-demotives-au-travail-05-20-2014-06-41
** « Le Héros aux mille visages », essai de mythologie comparée publié en 1949 par Joseph Campbell, professeur, écrivain, orateur, anthropologue et mythologue américain.
*** La métaphore du singe sur les épaules est issue des travaux de William Oncken, consultant Américain spécialisé dans le management. Le singe représente la tâche qui passe, de manière explicite ou implicite, des épaules du collaborateur à celle du manager ; et vice versa.

Publié dans la catégorie
Equipe Inside

Equipe Inside

Laissez un commentaire